Le site du domaine de la Peupleraie

Des informations pour tous

A propos de la pétition at urba cv

| 2 Commentaires

Une pétition a été distribuée dans les boites à lettres et un sujet est proposé dans le forum en suivant ce lien.

petitionElle ne reflète pas l’option de l’ASDP pour plusieurs raisons :

A l’heure actuelle, beaucoup d’enfants de cette école viennent d’autres quartiers de Fresnes et il est évident que la capacité future suffira à absorber les enfants de la Peupleraie.

La RPA et probablement aussi la crèche seront construites sur la partie « logements ».

La disparition du gymnase n’est pas actée.

Toutefois, l’ASDP n’a donné aucun aval au projet contrairement à ce qu’affirme l’article du « Parisien » du 1er décembre dernier (il ne faut pas croire tout ce que disent les journalistes !).
Lien vers l’article du Parisien « Fresnes : l’avenir incertain des écoles Pasteur – Roux – Blancs-Bouleaux »

Auteur : Mireille

Pasteur (Bâtiment F)

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    « il est évident que la capacité future suffira à absorber les enfants de la Peupleraie »

    Comme le groupe scolaire Barbara (2013), le groupe scolaire de l’éco-quartier (2013), le groupe scolaire Monnet-Tulipes (?)…

    Toutes les écoles récentes de Fresnes sont saturées :
    – Barbara au centre, il y a carrément une classe qui a été ouverte dans… La Bibliothèque.
    – L’écoquartier, c’est tellement « grand » que les enfants font des roulements pour aller en récréation.
    – Monnet Tulipes au Nord, il doivent reconstruire une partie de cours en annexant un square public à proximité tellement elle était limitée, et encore ils devront continuer à faire des roulements entre les classes.

    L’évidence n’est plus si évidente !

    « La RPA et probablement aussi la crèche seront construites sur la partie « logements ». »
    « Probablement », car aucun écrit n’a été produit, ni aucune annonce faite en comité publique (c’est à dire devant les fresnois).
    C’est donc quelque chose qui a été annoncée à l’ASDP uniquement, et qui n’engage que l’ASDP et le Maire, ou alors c’est une supposition pure et simple de la part de l’ASDP ?

    La disparition du gymnase n’est pas actée mais il n’apparaît pas dans les documents produits, et il n’a pas été annoncé en réunion publique (bizarre lorsqu’on vante les qualités d’un projet d’oublier un tel atout…).
    D’ailleurs l’ASDP n’a découvert cet élément que très récemment (quelques semaines tout au plus).

    Et pour enfoncer le clou, la disparition des terrains de sport, obligeant les enfant à aller au Parc des Sport à 800 mètres de là, est-ce un point positif qu’il fallait soutenir ?

    Et la crèche qui n’ouvrirait sûrement pas de place à la Peupleraie puisqu’elle ne serait que le déplacement de la crèche dite de la Peupleraie ? (En prime, avec les nouvelles constructions, ça fera mathématiquement moins de places)

    Il y a trop de risques pesant sur le groupe scolaire pour qu’on fasse aveuglément confiance à quelqu’un dont le premier projet était de rapprocher les écoles de l’autoroute, afin de vendre l’intégralité du terrain à des promoteurs !

    • Et je rajouterai que « l’ASDP n’a donné aucun aval au projet », mais en ne faisant aucune action de rétablissement de la vérité, c’est tout comme…

      De plus, les membres de l’équipe municipale qui ont tenu ces propos sont donc des menteurs, ce n’est pas rassurant sur la valeur des paroles qu’ils profèrent, et par conséquent sur des points du projet donnés oralement à l’ASDP.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.